La fragilité financière est en théorie protégée depuis le décret du 30 juin 2014. Ceci est la théorie car dans les faits il n’en est rien. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000029168451&categorieLien=id

Ce décret a laissé de grandes places aux banques pour le contourner, il était très peu appliqué. Les établissements bancaires pouvant choisir leurs critères pour définir la fragilité… Ambigu me direz-vous! En effet ambigu et flou, tout ce qu’apprécient les banques.

Un décret qui amène des avancées, mais le plus important ce sont les critères de fragilité enfin publics.

Cela augure un nouveau combat pour nous.

Dans le cadre de ses travaux parlementaires un député de la majorité à obtenu, non sans mal que ces critères soient publics. M Chassaing auteur d’un rapport sur l’inclusion bancaire à travaillé concrètement ce sujet, les avancées obtenues sont importantes. Nous avons enfin ces fameux critères qui permettent à la banque de limiter vos frais d’incidents.

Comme nous nous y attendions c’est une vaste plaisanterie…

Un smicard pas fragile financièrement, le crédit agricole qui se permet de vous prendre 10%. Nous voyons la démagogie de ces critères. A nous de continuer à les dénoncer.

Les banques sont à la hauteur de nos attentes… Elles sont dans la démagogie.

Une personne peut gagner 3000 €par mois et être fragile. Une séparation un problème de santé… La chute est très rapide.

Nous allons désormais lutter contre cette démagogie enfin affichée au grand jour.

Merci de votre soutien. L’association ne vie que par vos dons et adhésions. https://www.helloasso.com/associations/banques-infos-recours-fr

Merci de partager notre page Facebook. https://www.facebook.com/Banques-Infos-Recours-206204750189001/

Catégories : Non classé

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
RSS
fr_FRFrench
en_GBEnglish fr_FRFrench