La situation économique actuelle qui va amener son lot de chômage et liquidations est inquiètante.

La presse est en plein émois sur la difficulté à obtenir un crédit immobilier à l’heure actuelle. Nous sommes une fois de plus à contre courant. Que les banques respectent un taux d’endettement strict est normal. La situation de l’emploi est incertaine, serait-il responsable de pousser les familles vers l’endettement ?

Nous choisissons de notre côté de nous intéresser aux familles qui ont et vont avoir des difficultés à payer leur crédit immobilier.

Le crédit immobilier est la principale charge pour de nombreuses familles. Environ un tiers des français a un prêt immobilier. C’est très souvent le projet de toute une vie pour une famille! Mais également une dette pour 20 ou 30 ans.

Avant le confinement 17% des ménages avaient des difficultés à honorer leur crédit immobilier… Nous sommes passés à 32% de ménages ayant du mal à assumer cette lourde charge.

Lors de la pandémie beaucoup face à la baisse de leurs revenus ont sollicité leur banque, ils ont eut des suspension mais très souvent payantes ! Faut quand même pas espérer voir une banque renoncer à un petit billet.

Ici pour exemple un coût de 730€…presque cadeau…

La loi prévoit de pouvoir suspendre un crédit 24 mois sans intérêts supplémentaires. C’est le choix que nous faisons chez Banques-Infos-Recours.

La démarche est plutôt rapide de une semaine à un mois généralement.

N’hésitez pas à nous contacter pour vous renseigner par mail contact@banques-infos-recours.fr ou par notre page Facebook https://www.facebook.com/Banques-Infos-Recours-206204750189001/

Il est essentiel de vous renseigner le plus rapidement possible, car si vous prenez 2 ou 3 mois de retard, la banque prononcera la déchéance du terme. C’est la résiliation de votre contrat de prêt. Cela amène votre banque à vous demander de rembourser l’intégralité du capital restant, le tout majoré de la clause pénale (7%…un cadeau de départ)

Une fois la déchéance du terme actée, est-il trop tard ? Pas nécessairement.

Bien évidemment il aurait été préférable de l’éviter, mais tout n’est pas perdu. Nous pouvons envisager le dossier de surendettement ou le combat judiciaire si le dossier est suffisamment solide. Chez banques-infos-recours nous ne sommes pas là pour vous lancer tête baissée vers une procédure n’ayant aucune chance d’aboutir.

Faîtes attention aux offres alléchantes sur le net

Face à l’urgence de ces situations vous allez chercher à vous renseigner. La réception du commandement de payer valant saisie immobilière est vécu comme un drame. Si vous allez sur le net à ce moment là, vous trouverez des experts (leur seul but vous vendre de l’espoir… Et récupérer vos derniers deniers) , des porteurs immobiliers (réméré qui fonctionne mais est très coûteux) et également certaines associations qu’il vous faudra contacter sur des numéros surtaxés avec des frais de dossier etc.

La meilleure des solutions et la moins coûteuse est la suspension des crédits… Cela suffit dans bien des cas.

Merci à vous tous de partager ce message, il peut servir à beaucoup de familles dans les mois à venir.

Merci également à ceux qui adhérent pour soutenir nos démarches https://www.helloasso.com/associations/banques-infos-recours-fr

Pour exemple nos actions vont au delà des conseils et se déroulent également sur le terrain. https://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/les-moutons-font-le-siege-de-la-banque-a-montrouge-16-10-2020-8403502.php

Action au siège du crédit agricole
Catégories : Non classé

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
RSS
fr_FRFrench
en_GBEnglish fr_FRFrench