CASH INVESTIGATION, LE 4 FÉVRIER 21H05.  » Nos très chères banques  »

Suspension des crédits 24 mois ! La solution pour beaucoup de familles.
18 janvier 2021
Cash investigation à voir dès maintenant !
29 janvier 2021

CASH INVESTIGATION, LE 4 FÉVRIER 21H05.  » Nos très chères banques  »

Enfin le reportage touche à sa fin, bientôt la diffusion.

Cela fait 2 ans que le sujet est en cours, le racket des frais bancaires enfin dénoncé à sa juste mesure.

De la première rencontre avec Mathieu en charente maritime ou nous avons rencontré une employée de banque (merci à elle pour son témoignage, elle a pu nous livrer son parcours et celui de son mari lui aussi employé de banque.

Des documents fournis (encore et encore) la vie et les conséquences des frais bancaires sur les familles.

Je ne peux que remercier les personnes qui ont accepté de témoigner. Merci Tatiana, Christopher etc… Merci aux employés de banques et de cabinets de recouvrement qui ont témoigné. Merci encore à nos informateurs (on vous doit beaucoup vos documents nous sont précieux).

Merci aux équipes de cash investigation et plus particulièrement à Mathieu, il a énormément bossé sur le sujet (y compris tard le soir)

Ce n’est qu’un pas de plus nous devons continuer de travailler.

Nous sommes à l’heure actuelle en cours de préparation de plusieurs sujets. Faîtes nous confiance on a encore énormément de sujets à dénoncer.

Communiqué de France 2

Nos très chères banques, un numéro du magazine Cash Investigation.

Regarder votre compte en banque, ça vous angoisse ? Vous ne comprenez rien à ces frais que votre banque vous fait payer ?. Êtes-vous sûr de ne pas avoir souscrit un service bancaire, une assurance dont vous n’avez pas besoin ? Cash Investigation vous révèlera que pour réaliser leurs objectifs, certains conseillers sont prêts à tout pour vous vendre des produits bancaires.

Comme 38% des Français, vous êtes à découvert tous les mois ? Savez-vous que lorsqu’un client est vraiment dans le rouge, il doit non seulement s’acquitter des agios mais aussi des frais d’incidents bancaires qui peuvent le plonger dans la spirale de l’endettement ? Mathieu Robert est allé à la rencontre de ces Français étranglés par ces frais qu’ils payent chaque mois.

En scrutant vos relevés, Elise Lucet et l’équipe de Cash Investigation sont tombés sur une mine d’or. Les frais d’incidents que les banques vous facturent leur rapporteraient plus de 6 milliards d’euros. Les gouvernements successifs ont tenté d’encadrer ces pénalités mais le pactole est jalousement protégé par les banques.

Lorsque vous ne pouvez plus honorer votre dette bancaire, des sociétés de recouvrement se chargent de vous la faire payer. Un journaliste s’est fait embaucher par l’une d’elles. Vous découvrirez que leurs méthodes pour vous pousser à rembourser sont édifiantes. Et elles ont l’éternité pour ça, même si votre dette est périmée.

Une enquête de Mathieu Robert.

Produit par Premières Lignes.

MERCI À VOUS TOUS DE VOTRE SOUTIEN.

Ne lâchons rien devenons le nombre.

seb
seb

5 Comments

  1. La banque, une machine à broyer les petites gens, qui leur prête un parapluie quand il fait soleil pour leur retirer à la première goutte de pluie.

  2. Daniel GRANDJEAN dit :

    Enfin on est pas seul devant ces machines à broyer

  3. Galliot Pierrot dit :

    Bonjour à vous

    Encore un reportage qui va surement être instructif ..Combien va t-il falloir de témoignages et de temps pour faire réagir
    les pouvoirs publics ? combien de temps va t-on encore être saignés comme des volailles, par les requins de la finance ?
    Lorsque l’on nous donne 0,5 % d’intérêts sur un P E L, c’est du foutage de gueule quoi ! Lorsque l’ont sait, que sur 4 euros versés à une banque, le quart
    va vers les paradis fiscaux , Chapeau une fois de plus à toute l’équipe de cash investigations, pour le minutieux travail qu’ils effectuent , pour nous informer .
    Comme certainement beaucoup de Français, j’ai hâte de voir cette émission.

  4. Jossand dit :

    Cash Investigations va encore nous démontrer l’injustice bancaire ! Les seuls finalement qui s’en sortent le mieux !
    Tout comme les assurances !
    Je suis restauratrice tout comme ceux qui subissent cette crise sanitaire ! Et ce n’est pas vraiment l’idéal Face à ces monstres !

  5. Landry dit :

    Cette machine infernal mon amie la connais .
    Le gouvernement ne s attaquera pas
    a se problème se sont leurs amis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *